La culture

La culture
La culturedans le Marathon de l'Autoroute

Sous le parrainage du sculpteur Ousmane Sow, Eiffage soutient la création d’un volet culturel dans le Marathon, afin d’élargir la vision de l’évènement et le connecter avec la culture du pays.
Depuis plus de vingt ans Eiffage Senegal est connu pour son soutien à l’art et à la création dans le pays : le Marathon sera une nouvelle occasion pour souligner la latitude de ces actions.
Deux évènements seront proposés sur le site de la manifestation sportive : une exposition de trente artistes venant des localités traversées par l’autoroute, et des reportages sur la course par des photographes en herbe, des enfants de huit à dix ans, sélectionnés entre Pikine et Rufisque.

 

Ousmane Sow

Né à Dakar, Ousmane Sow sculpte depuis sa plus jeune enfance. Il apprend le métier de masseur kinésithérapeute mais à l'âge de 50 ans, il décide de se consacrer pleinement à la sculpture. Travaillant par série, il s'attache à représenter l'homme. C'est en 1987 au Centre Culturel Français de Dakar où il présente sa première série sur les lutteurs Nouba qu'il est révélé. 

En 2013 Ousmane Sow entre à l'Académie des beaux-arts de Paris en tant que membre associé étranger. Il est le premier africain à entrer sous cette coupole-là.

 

L’atelier photo

À l'occasion du Marathon Eiffage de l'Autoroute, un atelier de photo pour les enfants est organisé par Eiffage sous la coordination du photographe Bastien Defives et de Trias Culture. Une trentaine d'enfants des communes de Pikine et de Keur Massar, encadrés par des professionnels et équipés d’appareils photos jetables, entreront dans la peau de reporters photographes. Le but est de réaliser, avec un nouveau regard, des images de cet événement sportif et festif qui aura lieu aux abords de leurs communes. Les résultats de ce travail seront présentés au public lors de restitutions prévues après la manifestation.
Avec l'appui de la mairie de Keur Massar et de la Fondation SOCOCIM de Rufisque.

 

L’exposition d’artistes  plasticiens

La recherche d’artistes menée par Khalifa Dieng et Mauro Petroni dans les communes traversées par l’Autoroute à Péage, a donné des résultats surprenant. Un éventail de créateurs, jeunes et moins jeunes, connus et moins connus, a été repéré entre Bargny, Camberene, Dalifort, Diamniadio/Sébikhotane, Keur Massar, Keur Mbaye Fall, Malika, Mbao, Pikine et Rufisque. En général ce sont des artistes qui n’arrivent pas à exposer dans les endroits célèbres de Dakar. Une trentaine d’entre eux ont été sélectionnés pour une présentation : elle sera organisée sur le site même du Marathon, dans le cadre du Centre de Congrès Abdou Diouf. L’exposition ne durera que deux journées sur le site, mais nous prévoyons des restitutions dans d’autres lieux. Un jury dirigé par Ousmane Sow remettra trois prix, décernés aux meilleurs auteurs de la sélection.

Slideshow Eiffage (90 ans au Sénégal)

Les années passent, mais notre passion demeure intacte !
Notre crédo : satisfaire les besoins du plus grand nombre
Le Sport est inscrit dans notre ADN