MARATHON EIFFAGE 2019 : CONFERENCE DE PRESSE
MARATHON EIFFAGE 2019 : CONFERENCE DE PRESSE

Trois ans après la première édition du Marathon EIFFAGE de Dakar organisée sur l’Autoroute de l’Avenir, l’événement sportif et populaire le plus attendu au Sénégal revient pour une 2ème édition le 14 Avril 2019 prochain à Dakar.

Le 6 décembre 2018, Eiffage Sénégal, accompagné par le Ministère des sports, la Ville de Dakar, la Fédération Sénégalaise d'Athlétisme (FSA), et le Comité National Olympique Sénégalais (CNOSS) procédait au lancement officiel de la 2ème édition du Marathon, dénommé "Marathon EIFFAGE Dakar 2019". Une initiative d’Eiffage Sénégal, qui espère positionner la ville de Dakar comme hub régional sportif en vue de la future organisation des JOJ (Jeux Olympiques de la Jeunesse) qui se tiendront au Sénégal en 2022.

Lors de la conférence de presse tenue le 30 janvier dernier par le Comité d’organisation et marquant le lancement des inscriptions pour cette 2ème édition, quelques précisions sur la nature de l’événement ont été apportées, notamment sur le parcours ; cette année il commencera et s’achèvera à la Place de la Nation, un parcours tracé sur mesure pour découvrir les monuments incontournables de la ville de Dakar tels que la Mosquée de la Divinité ou encore le Monument de la Renaissance. 

L’occasion fut également donnée au Comité d’organisation, lors de cette conférence de presse, de faire part de son souhait d’inviter Hicham El Guerrouj en tant que tête d’affiche. L’athlète marocain, spécialiste du 1500 et du 5 000m, a été quatre fois champion du monde sur 1 500 m de 1997 à 2003 et lauréat de trois autres titres mondiaux en salle. Hicham El Guerrouj a aussi remporté les médailles d’or du 1 500 m et du 5 000 m lors des Jeux olympiques de 2004, à Athènes.

Sont également attendus, parmi les coureurs de cette 2ème édition, une vingtaine d’athlètes élites de haut niveau. Le Comité d’organisation a également exprimé le souhait de compter, parmi les participants, les athlètes provenant de la sous-région (Mali, Côte d’Ivoire, Guinée et Gambie).

PARTAGEZ L’ARTICLE